sous influence



Sinon on m'a prété deux ruppert et mulot, les deux auteurs de bd à l'origine du nouveau défidéfou (enfin je crois). Et du coup ça m'a donné envie de faire des petites bd de dialogue qui sont ici. Ce n'est pas autobiographique mais j'aurais bien aimé. Pour parler un peu des bd que j'ai lues (merçi n'roll et sandrine) et bé c'est vachement bien! je vais pas refaire la news de monsieur Cé (allez sur fousdanim pour les liens sur leur site) mais je vous engage vivement à les lire. voilà.

Cliquez sur les images pour les voir en grand j'ai mis des grands fichiers pour la lisibilité.

3 commentaires :

n'roll justement a dit…

bien joué , c'est marrant ce style super naif quand on connait tes autres trucs .
a bientot paul .

a dit…

D'un autre coté Ruppert et Mulot n'ont pas inventé la bande dessinée verbeuse même s'ils y excellent et que c'est surtout délicieusement décadent (et même si jipé n'aime pas trop).
Remembrez vous les psychanalyses de Trondheim ou même simplement Achille Talon.

Bin sinon moi j'ai bien ri sur En route pour Seattle de Peter Bagge et j'ai bien flippé sur Pourquoi j'ai tué Pierre de Olivier Ka et Alfred. Pi jipé m'a prêté Leçons de chose de Grégory Mardon que j'avais failli acheter et c'est chouette aussi.

Et sinon ça va ?
:)

Sinon c'est injuste, Panier de Singe n'a pas inspiré le défidéfous, on avait déjà envie de faire des Phénakimachins, c'est juste un concours de circonstance...


c'est vrai quoi.

hu hu sympa ce blog, chouettes les dessins

Thomas a dit…

Bon ben pour changer je laisse un ti mot. L'histoire de ta BD c'est du toi tout craché donc ca m'a bien fait marré. Le dessin j'aime un peu moin. mais bon... a+ polo